Bonbonnes de gaz : Edouard Fritch ordonne l'ouverture d'une enquête

Une vingtaine de bonbonnes ont été repéchées
© Polynésie la 1ère | Une vingtaine de bonbonnes ont été repéchées

Suite logique de la découverte de bonbonnes de gaz toxique flottant à la surface de l'océan à la suite de l'immersion du Kura ora 2 le 11 janvier, le gouvernement ordonne une enquête afin de déterminer les responsabilités dans cette affaire.

Christophe Marquand
Publié le , mis à jour le

Dans un communiqué, la présidence du gouvernement de la Polynésie indique :

"Le président Edouard Fritch a demandé ce mercredi matin l’ouverture d’une enquête administrative en recherche de responsabilité relative à l’immersion des bonbonnes de bromure de méthylène.

Les premiers constats font apparaître des négligences certaines dans le traitement de ces déchets que l’enquête devra confirmer.

Le président est déterminé à ce que des sanctions administratives soient prises à l’égard des agents qui auraient fauté dans leur mission."
 

L'actu en vidéo

François Pihaatae est le nouveau président de l'Eglise Protestante Ma'ohi

François Pihaatae est le nouveau président de l'Eglise Protestante Ma'ohi