Bientôt un transfert des détenus marquisiens à Nuku Hiva ?

prison nuku hiva marquises
© Présidence | La Garde des Sceaux, Nicole Belloubet, lors de sa visite de la prison des Marquises, à Nuku Hiva.

C'est un souhait du directeur du plus petit centre pénitencier de France, situé à Nuku Hiva, aux Marquises. Ramener les détenus marquisiens de Tahiti, près de leurs familles. Il en a fait part à la Garde des Sceaux, Nicole Belloubet, lors de sa visite.

LGT, AT Publié le

Transférer les prisonniers marquisiens, détenus à Tahiti, vers la prison de Nuku Hiva, c'est le souhait formulé par le directeur du centre pénitencier de Taiohae. Il en a fait part à la Ministre de la justice, Nicole Belloubet, lors de sa visite sur la Terre des Hommes, la semaine dernière. 

Les maires des Marquises Sud n'y sont pas opposés, au contraire. Cela permettrait aux prisonnier marquisiens de purger leurs peines près de leurs familles. Mais pour Joseph Kaiha, maire de Ua Pou, il faudra analyser "leur degré d'emprisonnement à Tahiti. C'est à étudier au cas par cas. [...] Là, nous avons été accueillis par quatre détenus avec leur 'pu' [conque ndlr]. Où est-ce qu'on voit ça ? Ni à Nuutania, ni à Tatutu. Le cadre d'accueil marquisien ici, je pense que dans le temps, il faudra l'agrandir également."

Joseph Kaiha, maire de Ua Pou

Cette prison est la plus petite de France avec une capacité d'accueil maximale de cinq personnes détenues.