Avion en difficulté, Evasan : la journée chargée de la flotille 25F

Un piper en difficulté
© COMMANDEMENT SUPÉRIEUR DES FORCES ARMÉES EN POLYNÉSIE FRANÇAISE | Intervention du Gardian pour accompagner un piper en difficulté

Journée chargée pour la flottille 25F de la Marine nationale mardi dernier. Le Gardian a été dérouté pour venir en aide à un petit avion en difficulté. Puis un Falcon s'est rendu à Hao pour évasaner une habitante nécessitant des soins d'urgence.

Teiva Roe (avec communiqué) Publié le , mis à jour le

Le mardi 23 juillet 2019, le Gardian de la flottille 25F est en entraînement au sud de Tahiti. Les pilotes de l'appareil sont contactés par le centre de coordination de sauvetage aéromaritime de Polynésie, le JRCC, pour localiser un avion léger en difficulté.

En effet, un avion, un monomoteur en provenance de Rarotonga (îles Cook) qui se dirige vers l’aéroport de Tahiti est en panne électrique totale. Tous les moyens radio de l'avion sont hors service. Le pilote ne peut communiquer ou émettre sa position à l’aide de son transpondeur.

Le Gardian de la 25F est rapidement envoyé sur la zone de recherche. Après avoir retrouvé l’aéronef, l’équipage l’a accompagné sur une centaine de kilomètres jusqu’à son atterrissage à Tahiti, en toute sécurité.

Mais la journée n'est pas finie pour le JRCC. Vers 22h30, la flottille 25F est de nouveau engagée pour une évacuation sanitaire (EVASAN).

Une jeune femme originaire de l’atoll de Hao, situé à plus de 900km de Papeete, doit être rapatriée.

Très rapidement, un avion est aménagé avec tout le matériel nécessaire à une assistance médicale en vol.

Le Falcon de la Marine Nationale se pose à Hao après 1h15 de vol. La patiente est amenée à l’avion par les pompiers de l’atoll et prise en charge par le SAMU. Le Gardian redécolle ensuite immédiatement vers Tahiti où la blessée sera transportée à l’hôpital du Taaone dès son arrivée.