Australie : une Tahitienne écrasée par son fils

amelie tapu
© Anna Rogers/Cairns Post | Amelie Tapu, 64 ans, est décédée la nuit de la St Sylvestre, renversée devant sa maison, en Australie.

Amelie Tapu, 64 ans,a été retrouvée gisante au sol, dans la nuit du 1er janvier, dans la région de Cairns, en Australie. Elle est décédée en arrivant à l'hôpital. Son fils aîné, âgé de 28 ans, est accusé de l'avoir mortellement renversée. Son corps sera rapatrié à Tahiti afin d'y être inhumé.

L. G avec The Cairns Post Publié le , mis à jour le

Dans la nuit du 1er janvier 2017, à 1h40 du matin, une voisine infirmière découvre Amelie Tapu, gisante au sol. Amelie Tapu est consciente, la voisine lui prend la main. "Je suis brisée, brisée...appelez une ambulance" dit-elle. "L'ambulance est en route", répond la voisine.
Amelie Tapu décéde à l'hôpital de Cairns à 3h du matin.
"Je ne sais pas ce qui s'est passé. Elle avait des écorchures sur les bras", raconte la voisine.

Le fils d'Amelie, âgé de 28 ans, Teakaura Tapaki, est mis en examen pour comportement dangereux au volant d'un véhicule ayant entraîné la mort et défaut de permis de conduire. "Ca ressemble à un cauchemar", confie une des filles, Aloma Tapaki. Le jeune homme est placé en détention provisoire. La famille a demandé une permission afin qu'il puisse assister à l'office pour sa mère. "Ce sera la dernière chance pour lui de dire au revoir à sa mère, car après elle partira à Tahiti où elle sera enterrée, selon son souhait."

Amelie Tapu était mère de sept enfants et grand-mère de sept petits-enfants. Elle vivait à White Rock, dans le Nord-Est de l'Australie.