Annick Girardin, nouvelle ministre des Outre-mer

Annick Girardin
© AFP

Le ministère des Outre-mer reste dirigé par une ultra-marine ! Ministre sortante de la Fonction Publique, la saint-pierraise Annick Girardin succède en effet Rue Oudinot à la réunionnaise Ericka Bareigts.

polynesie1ere.fr, avec outremer1ere Publié le , mis à jour le

C'est sans doute inédit sous la Vème République : malgré le changement de président de la République, plusieurs ministres restent au gouvernement. C'est le cas de Jean-Yves Le Drian et d'Annick Girardin. L'ex députée de Saint-Pierre et Miquelon était ministre de la Fonction publique dans le gouvernement de Bernard Cazeneuve. Elle devient ministre des Outre-mer dans le premier gouvernement d'Edouard Philippe. Elle succède à  la Réunionnaise Ericka Bareigts.

Pourtant, elle avait récemment déclaré "vouloir se consacrer entièrement à St-Pierre-et-Miquelon". Interrogée ce mercredi 17 mai sur France Ô par Karine Sigaud-Zabulon et Steeven Gnipate, Annick Girardin explique pourquoi elle a finalement décidé de rester au gouvernement, avant d’exprimer le souhait de s’occuper non seulement de l’Outre-mer mais aussi pourquoi pas… de la mer !


Annick Girardin


Une carrière ministèrielle


C'est en avril 2014 que l'élue de Saint-Pierre et Miquelon  entre au gouvernement en devenant Secrétaire d'Etat à la Francophonie et au Développement.

En février 2016, elle devient ministre de la Fonction publique. Membre du PRG (le Parti des Radicaux de Gauche) elle a longtemps observé le silence durant la campagne présidentielle, appellant finalement à voter Emmanuel Macron quelques jours seulement avant le premier tour de la présidentielle.

 

Insolite : deux Girardin ministre des Outre-mer

C'est la deuxième fois en quelques années que la ministre de l'Outre-mer porte le patronyme de Girardin. Entre 2002 et 2005, Brigitte Girardin fut en effet ministre de l'Outre-mer du président Jacques Chirac.

Brigitte et Annick Girardin n'ont pour autant un lien de parenté.