Annick Girardin est arrivée pour le sommet des ptom

Annick Girardin
© Polynésie.la1ère

Un accueil chaleureux, dans la tradition Polynésienne lui a été réservé à l’aéroport hier soir. La ministre vient participer au 17ème forum des PTOM qui démarre aujourd’hui.

 

DC AT Publié le , mis à jour le


Annick Girardin a été accueillie à sa descente d’avion par René Bidal, le Haut-commissaire de la République, Édouard Fritch, le  Président de Polynésie française, et Gaston Tong Sang, Président de l’Assemblée de la Polynésie française.

Elle vient participer au forum des ptom, les territoires ultramarins qui dépendent de l’Europe.
Ce forum est un enjeu important pour ces territoires qui bénéficient d’une aide financière quinquennale  de l’Europe.

Une problématique évoquée ces derniers jours par leurs représentants, alors que le brexit se profile à l'horizon et pourrait avoir d'importantes conséquences sur les ptom.

Si l’Angleterre sort de l’Union Européenne, que deviendront les territoires britanniques ? Cette aide sera-t-elle maintenue ? Va-t-elle diminuer ? Pas de précisions pour l’heure, mais pour Annick Girardin, la présence de la France est plus que jamais importante à l’aube de cet avenir encore flou, notamment pour défendre la voix des outre-mer.    
 

« Je suis venir dire combien il était important que les soutiens de l’Europe soient maintenus, […] l’Europe c’est aussi des routes, de l’eau et de l’assainissement, un développement économique…»


Retrouvez l'intégralité de son interview au micro de Aiata Tarahu: 



Annick Girardin repart demain matin pour Wallis et Futuna, où elle restera jusqu’au 8 mars.