Affaire Anuanuraro : relaxe générale confirmée

Affaire Anuanuraro : relaxe générale confirmée
© POL1ère | Gaston Flosse (à gauche) et Robert Wan (à droite) définitivement relaxés dans l'affaire Anuanuraro.

Gaston Flosse et Robert Wan sont définitivement relaxés dans l'affaire dite "Anuanuraro". Les deux hommes étaient poursuivis pour complicité de détournement de fonds publics aggravé et recel. La Cour de Cassation a confirmé la décision rendue par la Cour d'Appel de Papeete, en 2016.

L. G Publié le

La décision de la Cour de cassation, qui juge sur la forme (en droit) et non sur le fond (culpabilité), confirme celle rendue par la Cour d'Appel de Papeete, en 2016 et met définitivement fin aux poursuites pour complicité de détournements de fonds publics et recel. En 2002, l'homme d'affaires, Robert Wan, avait vendu au Pays, présidé à l'époque par Gaston Flosse, le fameux atoll Anuanuraro, pour un montant de 850 millions de Fcp. En bien que Robert Wan avait lui-même acheté 35 millions de Fcp, 20 ans plus tôt.  
L’ancien président du Pays et l’homme d’affaires sont donc blanchis. L’ancien président du Pays et l’homme d’affaires sont donc blanchis. 

Egalement poursuivis au début de l'affaire, Edouard Fritch, Gaston Tong Sang et Georges Puchon, alors ancien vice-président et ministres à l'époque des faits, avaient été relaxés en 2014.