680 kg de cocaïne détruits dans le plus grand secret

Saisie de cocaïne aux Gambier : le Panama passe la main à la France
© Ministère de la Défense.

Les 680 kg de cocaïne saisis en février 2016 ont été détruits cette semaine par incinération. Il s'agit de la plus grosse saisie de drogue en Polynésie.

Jacques Damour Publié le , mis à jour le

Le 13 février 2016, trois Sud-Américains ont été arrêtés  au large des Gambier à bord d'un voilier battant pavillon panaméen et en provenance de l’Equateur avec à plusieurs ballots de cocaïne.

La plus grosse saisie de cocaine en Polynésie

L'interpellation des trafiquants et la saisie de la drogue, a été menée par l’équipe d’intervention de la  frégate de surveillance «Prairial». La soixantaine de ballots de cocaïne a également été acheminée à Papeete par la frégate, puis placée sous bonne garde dans les locaux de la gendarmerie nationale à Papeete.

Une cocaïne sous bonne garde

 Après accord du juge parisien en charge de cette affaire, la drogue a finalement été détruite mercredi et jeudi dernier par incinération. Mais auparavant des experts australiens, et néo-zélandais de la lutte contre le trafic de stupéfiants se sont rendus en Polynésie pour effectuer des prélèvements d’échantillons de cette cocaïne saisie, et ce dans le cadre du suivi de l’enquête internationale puisque cette opération a été possible grâce à la coopération entre les  américains, australiens, néo-zélandais  et français.