Quel avenir pour l'atoll de Clipperton?

Lai Temauri
Publié le , mis à jour le

C’est la mission qu’a confié le 1er ministre au député Philippe Folliot, reçu ce matin par le président Fritch en compagnie du député Jean-Paul Tuaiva et du ministre Teva Rohfritsch.
Un scénario est à l’étude : l’atoll de Clipperton, unique territoire français du Pacifique nord entouré d’une zone économique exclusive riche en ressources marines de 436 000km2, pourrait  devenir une base scientifique française permanente à vocation internationale.
Le député du Tarn a évoqué avec le président Fritch, les possibilités que la Polynésie Française puisse prendre part à la réalisation du projet tant pour la réalisation de la base et le rôle de soutien arrière que pourrait jouer l’archipel des Marquises, situé à 7 jours de navigation.
Le député Folliot envisage d’aileurs de se rendre à Nuku Hiva et Hiva Oa.

Quel avenir pour l'atoll de Clipperton?
| Rencontre ce lundi matin, entre le Président Edouard Fritch et le député du Tarn, Philippe Folliot