PNG 2015 : y-a-t-il des cas suspects de paludisme en Papouasie-Nouvelle-Guinée ?

moustique
© (D.R.)

Deux cas suspects de paludisme auraient été détectés au sein des délégations sportives au Jeux du Pacifique, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. A Tahiti, plusieurs athlètes ont été contactés pour savoir s'ils ont contracté la maladie. Aucun cas au sein de la délégation polynésienne n'a été recensé.

Teiva Roe Publié le , mis à jour le

Au moins deux cas suspects de paludisme pourraient avoir été détectés chez des athlètes aux Jeux du Pacifique, qui se déroulent actuellement en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Pour le moment, il n'y a aucun cas recensé au sein de la délégation polynésienne. Ce jeudi 16 juillet, à Tahiti, plusieurs athlètes polynésiens ont été contactés par des médecins pour savoir s'ils avaient contracté ou non de la fièvre. Selon la direction de la santé, il s'agirait avant tout d'un moyen de prévention pour savoir si les athlètes n'ont pas ramené de maladies au fenua. Notamment la dengue, mais aussi le paludisme.

Le paludisme est une maladie tropicale transmise à l'homme par des piqûres de moustiques infectés. Toutefois, en Polynésie française, les probabilités de contamination sont faibles. En effet, le moustique qui véhicule la maladie n'est pas présent sur le territoire.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête