Vol d'explosifs sur un site militaire en France

Miramas
© Anne-Christine Poujoulat/AFP | Le dépôt des munitions du site militaire de Miramas dans les Bouches-du-Rhône

Dans la nuit du 5 juillet, des intrus ont dérobés sur le site militaire de Miramas, dans les Bouches-du-Rhône, plusieurs explosifs, dont des détonateurs et des grenades. Un vol qui alerte que la sécurité de ces sites militaires dont cinq se trouvent en Outremer. 

polynesie1ere.fr avec Clément Guerre Publié le

Les faits inquiètent le ministère de la Défense. Dans la nuit de dimanche à lundi, un vol de d’explosifs est survenu sur le site militaire de Miramas dans les Bouches-du-Rhône. Au total, 150 détonateurs, 40 grenades et plusieurs pains en plastique ont été dérobés. 

Les malfaiteurs auraient tout simplement coupé un bout de grillage avant de s'introduire dans la zone militaire. Une enquête a été demandée par le ministère de la défense pour savoir comment plusieurs individus ont pu s’introduire dans des hagards interdits au public... Est-ce défaut de vigilance ou, plus grave, la preuve d'un manque de moyen dans l'armée ? L'enquête devrait répondre à ces questions dans les prochains jours. 

miramas
© Anne-Christine Poujoulat/AFP | L'entrée du site militaire de Miramas dans les Bouches-du-Rhône

Opération sécurité renforcée 


En attendant, ces sites militaires, dont ceux installés en Outremer, devraient être inspectés d’ici peu. En tout, la France compte seize dépôts militaires dont cinq en Outremer. "Ils seront tous inspectés d'ici quinze jours", a assuré le ministre de la Défense, Jean Yves Le Drian. Ainsi, les sites de stockage de la Réunion, de la Martinique, de Mayotte, de la Guyane, de la Nouvelle-Calédonie, devraient connaître une sécurité renforcée.

Pour le moment, aucune information n'a été communiquée quant à la date des opérations. En revanche, on en sait un peu plus sur les personnes qui devraient être en charge de la mission. Les inspecteurs de la Direction de la protection des installations devraient, en effet, faire des recommandations pour renforcer la sécurité sur ces sites.