La Suède restitue dix crânes anciens à la Polynésie

Université d'Uppsala
© DR | L'Université d'Uppsala à l'est de la Suède

Dix crânes humains anciens collectés au XIXe siècle ont été restitués aujourd’hui à des représentants d'une association polynésienne lors d'une cérémonie à l'Université d'Uppsala (est), a rapporté la radio publique SR

Hélène Harte
Publié le , mis à jour le

"Trois crânes (conservés) à Uppsala et sept à l'Institut Karolinska (Stockholm) ont été symboliquement remis aujourd’hui", a indiqué SR.
             
"Nous avons été très touchés par la cérémonie ici", a confié à la radio Anne-Marie Coeroli-Green de l'association polynésienne Te Tupuna, Te Tura, qui avait saisi l'université d'Uppsala pour la restitution des crânes.
             
L'université avait entrepris en 2012 les démarches pour permettre de restituer les trois crânes de sa collection.
             
"Nous avons collaboré avec Te Tupuna, Te Tura et l'Institut Karolinska ce printemps pour préparer la restitution et la cérémonie. Nous avons tenu compte que le rapatriement est partie prenante du processus d'un nouvel enterrement", a expliqué la conservatrice du musée d'histoire de l'université d'Uppsala, Marika Hedin, citée dans un communiqué.
             
Les crânes avaient été emmenés en Suède en 1884 par la frégate royale Vanadis, qui lors d'un tour du monde avait fait escale à Tahiti et dans les îles Marquises. L'un des pionniers de l'archéologie et de l'ethnographie en Suède, Hjalmar Stolpe, se trouvait à bord.
             
Ils vont désormais être enterrés aux îles Marquises.
             
Source : AFP
 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête