Visite ministérielle : solidarité et accompagnement raisonné

Visite ministérielle : solidarité et accompagnement raisonné
© Polynesie1ere | Visite ministérielle : solidarité et accompagnement raisonné

La visite de trois jours de George Pau Langevin en Polynésie française a débuté par une série de rencontres protocolaires puis par la signature du contrat de projets 2015 / 2020. 

webmaster
Publié le , mis à jour le

La ministre des outremers s’est ensuite rendue au marché puis à la mairie de Papeete où elle a prononcé un discours au cours duquel il a beaucoup été question de solidarité et notamment de la mise en place d’une convention Etat / Pays destinée à améliorer le fonctionnement du RST, le Régime de Solidarité Territorial.

Rendre la fonction publique communale plus attractive

George Pau Langevin a ensuite évoqué la mise en œuvre progressive des mesures liées au traitement des déchets et à l’adduction d’eau potable dans les communes d’ici à 2024. La ministre a par ailleurs indiqué qu’un futur projet de loi de modernisation du droit des outremers reconnaitra la représentation des communes associées et rendra le statut de la fonction publique communale plus attractif.

La ministre a garanti le maintien de la défiscalisation jusqu’en 2017 et a estimé qu’une éventuelle évolution statutaire ne peut pas être une fin en soi. « Cela peut être un moyen, un moyen parmi d’autres d’ailleurs, pour réfléchir à la vision que nous avons de ce que sera, à l’avenir, la Polynésie, de ce que sera sa place dans la République, de ce que sont les atouts que nous voulons valoriser » a-t-elle déclaré.

Natacha Szilagyi / Patrick Tsing Tsing

Discours de Mme. George PAU-LANGEVIN, Ministre des Outre-mer à la Mairie de Papeete