Charlie Hebdo : sitôt arrivé, sitôt vendu

Charlie Hebdo : sitôt arrivé, sitôt vendu
© Polynesie1ere | Charlie Hebdo : sitôt arrivé, sitôt vendu

Comme en métropole, les premiers exemplaires de "Charlie Hebdo" se sont arrachés dès leur mise en vente.

Webmaster
Publié le

Les distributeurs en écoulent généralement quelques dizaines par semaine, cette fois ci ils en ont commandé un millier. Une semaine après l’attentat qui a décimé sa rédaction, l’hebdomadaire a été tiré à sept millions d’exemplaires.

Natacha Szilagyi / Patita Savea