Chikungunya : pénurie de répulsifs

Chikungunya : pénurie de répulsifs
© Polynesie1ere | Chikungunya : pénurie de répulsifs

Avec plus de 27 000 cas,  cinq décès et 750 personnes hospitalisées depuis le début de l'épidémie, le chikungunya est en pleine phase d’expansion.

Webmaster
Publié le

Les rayons de produits anti moustiques ont été pris d’assaut à tel point que les stocks s’épuisent.  Seuls quelques magasins et certaines pharmacies disposent encore de répulsifs.

Natacha Szilagyi  /  Mirko Vanfau