Marche blanche en soutien au jeune agressé près de la cathédrale de Papeete

Marche blanche en soutien au jeune agressé près de la Cathédrale de Papeete
© Polynesie1ere | Marche blanche en soutien au jeune agressé près de la Cathédrale de Papeete

Après le passage à tabac d'un jeune il y a deux semaines en face de la cathédrale de Papeete, une cinquantaine de personnes s'est réunie hier soir sur les lieux de l'agression pour dire stop à la violence dans les rues de la capitale.

Webmaster
Publié le , mis à jour le

 La victime venait d’assister en famille à la soirée Tahiti music awards, sur le front de mer. Il avait convenu avec ses parents de rentrer avec un ami, lorsqu’une vingtaine de jeunes l’ ont agressé pour lui dérober son téléphone portable. La manifestation pacifique de ce vendredi soir a été lancée par Maeva, la mère de l'adolescent. Plusieurs des agresseurs du jeune homme ont été identifiés et arrêtés grâce aux images de vidéo surveillance. Récidivistes,  les plus violent d'entre eux ont été condamnés en comparution immédiate à des peines d'emprisonnement.

Patita Savea