La dernière interview de notre Miss Tahiti avant le grand Jour

hinarere taputu
© Raquel Rischard

A deux jours de l'élection Miss France 2015, Hinarere Taputu, l'une des favorites de ce concours, nous a accordés une interview.

polynesie1ere Publié le , mis à jour le

En juin dernier, la belle Hinarere Taputu est élue Miss Tahiti par tous les Polynésiens. Ce week-end, elle remonte sur scène pour participer cette fois-ci à l’élection nationale de Miss France 2015.  Aura-t-elle la chance de se voir offrir cette couronne tant désirée et ainsi succéder à Flora Coquerel ? Pour le savoir, rendez-vous sur Polynésie 1ère samedi 6 décembre à 09h55. En attendant, découvrez l'interview de notre Miss Tahiti :

Bonjour Hinarere, si tu devais te décrire en quelques mots, quels seraient-ils ?

Je dirais que je suis une jeune fille contemporaine qui vit avec son temps mais je reste traditionnelle dans l'âme. J'aime tout ce qui plaît aux jeunes filles, comme la mode, mais je me sens aussi très proche des traditions de ma culture et de ma région, la Polynésie.

Dans quel état d’esprit es-tu pour vivre cette soirée élection devant toute la Polynésie et toute la France ?

Aujourd'hui, je suis plutôt sereine. A vrai dire, nous n'avons pas vraiment le temps de penser au stress, ni même à la compétition. Notre emploi du temps est très chargé, il faut répéter, apprendre les chorégraphies, faire des interviews… Je pense que plus l'élection va approcher, plus je sentirai le stress, mais pour l'instant ça va, et c'est tant mieux ! (rires)

Quelle a été la réaction de tes proches lorsque tu as gagné le titre de Miss Tahiti et, ainsi, ta place pour le concours de Miss France ?

Ma famille et mes amis étaient très contents, ils m'ont beaucoup soutenue. Il faut dire que l'élection Miss France a un côté féérique, auquel j'ai beaucoup rêvé plus petite, comme beaucoup de jeunes filles je pense. Et puis le hasard bien fait les choses car je viens de valider ma dernière année de Master. C'était d'ailleurs un soulagement pour mes parents, que je ne mélange pas les deux.


Quels sont tes secrets de beauté ?

Vous savez, avec ce rythme, ce stress, je fais mon maximum mais ce n'est pas facile de rester fraîche (rires). Alors, chaque soir, j'utilise des poches de thé que je pose sur mes yeux avant de dormir pour éviter qu'ils soient gonflés.

Est-ce que cela te donne de la force de savoir que tous tes supporters te suivent en Polynésie ?

Bien sûr. J'ai reçu et je reçois beaucoup de soutien depuis l'élection de Miss Tahiti. C'est un véritable bonheur et à la fois un challenge de se donner à 100% pour ne pas les décevoir. Je leur dois tout l'amour qu'ils me donnent et je me dois de garder la tête haute justement pour eux. C'est une expérience très riche mais aussi compliquée et formatrice, je dois profiter de chaque moment et donner le meilleur de moi-même.

As-tu un message à adresser à tes supporters ?

Je leur dit "Mauruuru Roa". J'ai beaucoup d'amis et de famille partout dans le monde, notamment parce que j'ai été amenée à voyager dans le cadre de mes études. Je voudrais donc dire un grand merci à tous les gens qui me soutiennent, que je connais ou que je ne connais pas d'ailleurs. Les réseaux sociaux ont ça de formidable, nous recevons beaucoup de messages des quatre coins du monde, de soutien, d'encouragement et cela fait vraiment chaud au cœur !

Qu’appréhendes-tu le plus lors de ce concours ?

Avant la compétition, j'appréhendais l'ambiance entre les Miss : comment cela allait-il se passer ? Quels liens se créeront ? Et tant d'autres questions... Finalement, tout s'est fait naturellement. Forcément en fonction de nos cultures, de nos personnalités, des affinités se lient, mais il y a une bonne ambiance de manière générale. Et mes plus grandes peurs pour le jour J sont celles de trébucher (rires) et de décevoir ceux qui m'ont soutenue. Même si les Polynésiens sont déjà fiers de mon parcours.

Quelle est la première chose que tu feras si tu es élue Miss France ?

La toute première chose serait de remercier tout le monde car après avoir reçu beaucoup de soutien, ce serait à mon tour d'envoyer un message d'amour. Et, aussi, de profiter de ce titre pour prendre des engagements qui me tiennent à cœur. Un de mes souhaits serait de découvrir toutes les régions de France car je pense que chacune d'elles a ses traditions, ses spécialités mais aussi d'aller à la rencontre des gens, en métropole et en Outre-mer. J'aimerais m'associer à des causes associatives, pour la santé, les enfants mais aussi pour l'environnement. Je vis sur une île, j'assiste donc aux dégâts de la pollution sur les fonds marins et la faune…

Si tu es sacrée Miss France, que souhaites-tu pouvoir apporter à ce titre en tant que Miss Tahiti ?

La Polynésie c'est le mythe de la vahiné : elle est connue pour son charme, son accueil… c'est donc ces valeurs que j'aimerais partager avec les gens que je serai amenée à rencontrer. Les maîtres mots de mon année en tant que Miss France si je suis élue, seront le partage et l'échange.

Retrouvez tous nos articles liés à notre Miss Tahiti Hinarere Taputu et l'élection Miss France : http://polynesie.la1ere.fr/miss-tahiti

L'actu en vidéo

Le parti "La République en Marche" soutenu par le Tapura, en tête en Polynésie

Le parti "La République en Marche" soutenu par le Tapura, en tête en Polynésie