Haro sur les moustiques !

Haro sur les moustiques !
© Polynesie1ere | Haro sur les moustiques !

Associés à la transmission de la dengue et du zika, les moustiques aèdes aegypti et albopictus  sont également les vecteurs du chikungunya dont 194 cas sont ont officiellement été confirmés en Polynésie le 21 octobre.

Webmaster
Publié le

Particulièrement agressifs au levé du jour et à la tombée de la nuit, ces moustiques vivent dans un périmètre restreint. Les autorités sanitaires multiplient les campagnes de démoustications et encouragent vivement la population à détruire les gîtes et à se prémunir de leurs piqures.

Isabelle Giordan / Christian Deso