Malgré tout, le paka sentait l'oignon...

oignon
© DR

Pour cacher l'odeur de la drogue, des dealers ont tenté de cacher 260 kilos de cannabis sous des oignons pourris.

polynesie1ere.fr Publié le , mis à jour le

Quelque 260 kg de cannabis ont été saisis dans les Landes par les douaniers, alertés par la pestilentielle odeur d'oignons en décomposition qui émanait du camping-car où la drogue était dissimulée, a-t-on appris lundi auprès des douanes.
             
Les douaniers de la brigade de Dax, qui effectuaient un contrôle de routine sur un camping-car sur l'autoroute A63, à hauteur du péage de Castets, ont été intrigués par l'odeur d'oignon pourri émanant de l'habitacle du véhicule, conduit par un Néerlandais de 47 ans.
             
"Les agents ont été pris à la gorge par une odeur de légumes en décomposition. Cela arrive de temps en temps, les gens essaient de masquer l'odeur de la drogue", a-t-on expliqué à la direction régionale des douanes à Bayonne.
             
Derrière la cagette d'oignons en train de pourrir, 260 kg de cannabis ont été trouvés sous les matelas: 204 kg sous forme de plaquettes de résine de cannabis et 56 kg d'herbe, l'ensemble de cette production provenant d'Afrique du Nord, a précisé le directeur régional, Simon Decressac.
             
Selon les chiffres officiels, les saisies de cannabis par les Douanes françaises sur l'ensemble du territoire ont plus que triplé en 2013, passant de 24 tonnes en 2012 à 86 l'année dernière.