Nouvelle-Zélande : une touriste française condamnée pour avoir conduit du mauvais côté

accident
© D.R.

Marion Heurteboust, jeune touriste française de 27 ans, a été reconnue coupable en début de semaine de conduite dangereuse ayant provoqué début février 2014 une collision frontale avec un autre véhicule, à Whangarei (à une centaine de kilomètres au Nord d’Auckland).

Hélène Harte
Publié le

La principale cause de cet accident était le fait que la conductrice, au moment de l’impact, se trouvait du mauvais côté de la route : elle conduisait sur le côté droit alors qu’en Nouvelle-Zélande, tout comme en Australie et dans la plupart des pays anglophones de l’Océanie, les véhicules circulent sur le côté gauche de la chaussée. Bilan de cet accident de la route : trois blessés passagers du véhicule, dont une jeune femme enceinte qui avait ensuite perdu son bébé. La jeune Française avait plaidé coupable des charges portées contre elle. Le tribunal du District de Manukau, dans son jugement, l’a condamnée à verser aux victimes des dommages-intérêts, à hauteur d’une somme de quatre mille dollars (néo-zélandais). Par ailleurs, il lui est interdit de prendre le volant pendant une période de six mois.
Source : Flash d'Océanie ( http://newspad-pacific.info)


L'actu en vidéo

Sécurité routière : les personnes âgées doivent-elles repasser le permis de conduire ?

Sécurité routière : les personnes âgées doivent-elles repasser le permis de conduire ?