Dengue et zika : les cas estimés par dizaines de milliers

Dengue et zika : les cas estimés par dizaines de milliers
© Polynésie 1ère | Le responsable est encore le moustique.

La Polynésie est confrontée à une double épidémie de dengue et de zika. Le nombre de cas de personnes affectées par l’un de ces deux virus est respectivement de 1 221 et de 3 000. Mais le nombre total de cas estimés sur l’ensemble du territoire doit être multiplié par...10 !

Polynésie 1ère
Publié le , mis à jour le

C’est la première fois que la Polynésie française doit faire face à la propagation du virus du zika, tandis que le territoire a connu ses dernières épidémies de dengue en 2001 et 2006. La dengue concerne l’archipel de la Société, les Tuamotu et les Australes, tandis que le zika s’est propagé sur l’ensemble du territoire.
Aujourd'hui, 13 000 personnes seraient touchées par la dengue et 35 000 par le zika.
Le développement de ces deux épidémies fait l’objet d’un suivi très attentif des services du Pays depuis le mois de février. La mise en place par le Pays d’un comité interministériel de suivi a permis de détecter, dans de très courts délais, le développement du zika dès son apparition.

Ce travail quotidien, auquel participent désormais en partenariat les services du ministère de la Santé et du haut-commissariat poursuit deux objectifs : le suivi de la situation sanitaire et la mise en place d’un plan adapté de lutte antivectorielle, destiné à réduire le nombre de moustiques sur le territoire.