D’ici 5 à 6 mois, la production d’œufs locaux retrouvera son niveau habituel

oeufs
© DR

Souvenez-vous, il y a 2 ans, la filière a été frappée par une épidémie de salmonellose. Plusieurs exploitations avaient été obligées d’euthanasier leurs poules. Les efforts fournis par les éleveurs en étroite collaboration avec les chercheurs du Service de Développement Rural, sont en passe de payer.

Miri Tumatariri Publié le , mis à jour le

Les élevages retrouvent peu à peu de leur vigueur. De nouvelles poules ont intégré les bâtiments, plus aérés et compartimentés, évitant ainsi l'abattage total de l'exploitation en cas de contamination.

Alexandre Vodicka du ministère de l'agriculture se félicite du travail accompli. Ecoutez-le au micro de Miri Tumatariri :

Alexandre Vodicka Ministère de l'agricuture

Alexandre Vodicka, Ministère de l'agricuture

Bientôt l'importation d'oeufs de Nouvelle-Zélande et Fidji n'aura plus lieu d'être, mais la cellule de veille sanitaire reste sur ses gardes, notamment pendant la période chaude où la salmonellose se développe plus facilement.