Les chefs d’entreprise polynésiens retrouvent le moral

tableau hausse

Confirmant la tendance amorcée sur les deux trimestres précédents, l’indicateur du climat des affaires (ICA) progresse significativement au deuxième trimestre 2013 (+7,6 points).

Hélène Harte Publié le , mis à jour le

Et pour la première fois depuis 6 ans, cet indice repasse au-dessus de sa moyenne de longue période, pour s’établir à 102,3 points, induisant un arrêt de la dégradation de l’activité économique.
Selon les premiers résultats de l’enquête de l’IEOM, la majorité des chefs d’entreprise fait état d’une meilleure orientation de leur activité au deuxième trimestre 2013. Celle-ci justifierait l’augmentation des effectifs sur la période. Contrairement aux anticipations formulées au premier trimestre 2013, la trésorerie s’améliore également.
Pour le troisième trimestre 2013, les entrepreneurs anticipent une hausse de leur activité, sans pour autant envisager d’augmenter leurs effectifs.