Les Pakumotu expulsés à Outumaoro

Expulsion des Pakumotu à Outumaoro
© Maruki Dury

Une cinquantaine de gendarmes sont intervenus

Cybele Wisniewski
Publié le , mis à jour le

Une dizaine de familles ont dû quitter le terrain d'Outumaoro qu'elles occupaient malgré la décision de justice de décembre 2011 les priant d'évacuer les lieux.  Quatre fourgons de la gendarmerie - une cinquantaine de gendarmes - ont été dépêchés sur place ce matin à partir de six heures.  Le directeur de cabinet du Haut Commissaire Stéphane Jarlegand et le ministre du logement Marcel Tuihani étaient sur les lieux. 

Malgré la tension palpable et quelques agressions verbales, l'expulsion s'est déroulée dans le calme.  Le rond point menant au lycée hôtelier a été bloqué quelques heures, les gendarmes filtrant le passage des automobilistes.

Trois familles seront relogées dans des logements sociaux.  Les sept autres refusent l'aide du pays pour le moment.

Une deuxième phase d'expulsion est prévue.