169 cas de dengue sont confirmés en Polynesie

Moustique vecteur de la dengue et du chikungunya
Moustique vecteur de la dengue et du chikungunya

Surveillance et veille sanitaire en Polynésie française. Données du 24 au 30 juin 2013.

Webmaster
Publié le

Actualisation au 5 juillet : progression de l'épidémie de dengue en Pf : 169 cas confirmés à Tahiti, Moorea, Fakarava, Rangiroa et Bora bora.

Téléchargement du bulletin:

La dengue est une maladie virale qui ressemble la plupart du temps à une grippe mais sans les symptômes respiratoires (toux, écoulements du nez...).

Le symptôme principal est une fièvre forte et soudaine, souvent accompagnée de douleurs derrière les yeux. Un cortège d’autres symptômes peuvent aussi apparaître, avec des conséquences parfois mortelles. C’est donc une maladie à prendre au sérieux.

Si l’on pense avoir la dengue, il ne faut utiliser que des médicaments à base de paracétamol pour calmer les symptômes.

D’un point de vue épidémiologique, la dengue n’est en fait pas une mais quatre maladies. Quatre types de dengue circulent en effet dans le monde, qui sont chacun capable de causer les mêmes symptômes.


Une quinzaine d’espèces de moustiques sévissent en Polynésie française. Seules les femelles piquent, pour obtenir les nutriments nécessaires à l’élaboration des œufs.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête