Newrest: les bloqueurs déboutés...

newrest
© DR

Le tribunal des référés donne raison à la direction de Newrest.

Caroline Farhi
Publié le , mis à jour le

Les grévistes qui bloquaient l'accès au personnel des sociétés de restauration Newrest devront libérer les lieux.
C'est la décision du tribunal des référés, qui donne ainsi raison à la direction de l'entreprise de restauration industrielle.
Une astreinte de 100 000 cfp par jour de blocage, est par ailleurs prononcée à l'encontre des 4 grévistes.
La grève se poursuit, malgré tout, dans les 3 sociétés du groupe.