500 infractions routières relevées en une semaine sur toute la Polyénsie

gendarmerie tahiti
© facebook gendarmerie tahiti
Polynésie 1ère
Publié le , mis à jour le

C’était entre le 03 et le 09 juin dernier. Selon la Gendarmerie, une soixantaine de ces infractions concernait une conduite en état d’ivresse.  L'alcool reste le principal facteur d'accident. Depuis le début de l’année, il y a eu 11 morts sur les routes polynésiennes. Plus de la moitié des accidents mettent en cause des deux roues.

Mais globalement, depuis dix ans, il y a beaucoup moins de morts sur les routes. Le nombre d’accidents a baissé de 30%. Nino Bonis, de la Prévention routière, préfère donc rester optimiste, même s’il constate que les crédits accordés à ses actions sont elles aussi en baisse. Nino Bonis au micro d’Alexandre Le Quéré :

Prevention routiere Nino Bonis 10 06 2013


Les contrôles vont s’intensifier les week-ends. La répression mais aussi la prévention. Samedi, la gendarmerie organise une nouvelle opération "Halte à la prise de risques sur les routes" pour les jeunes âgés entre 17 et 25 ans. 300 seront sensibilisés aux dangers de la route par les différents acteurs de la sécurité routière. Des formations aux permis de conduire et un scooter neuf seront proposés aux plus méritants.

L'actu en vidéo

L’autorité de la concurrence est elle réellement impartiale ?

L’autorité de la concurrence est elle réellement impartiale ?