Les 2 et 3 février dites non aux pailles en plastique

Les pailles en plastique, danger permanent pour l'environnement et les animaux
© Nathan Robinson / capture Youtube

Le Défi zéro déchet, soutenu par la Direction de l’environnement, l’ADEME, l’AFD et le collectif Nana sac plastique s’associent à Bas les Pailles et invitent la population à refuser les pailles le vendredi 2 février et le samedi 3 février.

Christophe Marquand
Publié le , mis à jour le

Dans le monde, un milliard de pailles en plastique sont utilisées chaque jour, dont 100 millions au sein des pays de l’Union Européenne.

En France ce sont près de 9 millions de pailles en plastique qui sont utilisées quotidiennement, et ce uniquement
dans la restauration rapide.

Mises bout à bout ces pailles représentent deux fois le périmètre de la France… A Tahiti, les pailles sont chaque jour distribuées en énormes quantités sur les lieux de restauration ou dans les débits de boissons. A usage unique, elles viennent s'ajouter aux tonnes de déchets que nous produisons, lorsqu'elles ne finissent pas dans les rivières puis dans l'océan où elles se désagrègent en particules nocives pour l'environnement. 

En août dernier, les images d'une tortue dont les voies respiratoires étaient obstruées par une paille ont fait le tour du monde sur la toile.

Afin de lutter contre cette pollution insidieuse, le Défi zéro déchet, soutenu par la Direction de l’environnement, l’ADEME, et l’AFD et le collectif Nana sac plastique s’associent à ''Bas les Pailles'' pour sensibiliser la population  et lui demander de refuser les pailles le vendredi 2 février et le samedi 3 février prochains lors de la première journée internationale sans paille.

Zéro déchets Tahiti
© Zéro déchets Tahiti