Le PDG d'Arianespace se félicite de l'accord signé en Guyane

Stéphane Israël
© Guyane 1ère

Stéphane Israël, le PDG d'Arianespace a salué ce samedi matin sur France Inter l'accord signé ce vendredi en Guyane. "C'est une très bonne nouvelle pour la Guyane et pour Arianespace".

Pierre Lacombe
Publié le , mis à jour le

"C'est d'abord une très bonne nouvelle pour la Guyane et évidemment pour Arianespace" a confié le PDG d'Arianespace Stéphane Israël ce samedi sur France Inter, au lendemain de la signature du protocole d'accord qui met fin à plus d'un mois de conflit. 

Stéphane Israël qui rappelle que l'espace est une chance pour la Guyane. "C'est 1700 emplois direct sur la base et les gens qui travaillent au centre spatial vivent en Guyane. Cela représente 16% du PIB, 16% de l'emploi et 40% de la masse salariale du secteur privé".

Dans cet entretien, le PDG d'Arianespace veut également tirer les leçons de ce conflit en rappelant notamment que le Centre spatial guyanais doit "veiller à la qualité de (ses) relations avec les élus mais aussi avec les entreprises", ajoutant, "nous devons être solidement ancrés sur ce territoire qui nous accueille". 

La crise sociale en Guyane a couté 500 000 euros par jour 

Arianespace
© jody amiet / AFP
Stéphane Israël chiffre à 500 000 euros les pertes quotidiennes engendrées par la crise sociale pour le Centre spatial guyanais. "Le conflit a duré un mois donc vous pouvez faire vos comptes" indique t-il en se montrant néanmoins confiant pour l'avenir. "Si nous tenons nos douze lancements, le surcout sera limité...C'est important pour notre équilibre mais c'est aussi important pour nos clients".    


Regardez l'intégralité de l'interview de Stéphane Israël, PDG d'Arianespace ce samedi matin sur France Inter: