Très vite Pascal est interpellé par ces Afro-Américains qui se battent pour exister dans une société où rien n’est fait pour eux. Il comprend leur combat, même si sa situation de Guadeloupéen ayant grandi entre Pointe-à-Pitre et la région parisienne est bien moins dure. Le bac en poche il se spécialise en civilisation américaine afin de mieux approcher ce monde noir américain qui commence à le fasciner. Il découvre des pans de l’histoire des Noirs de la diaspora qui le touchent.

Des années après, une fois installé en région parisienne, Pascal écrit "Histoire de l’Amérique noire, des plantations à la culture rap" (éditions NOFI Group), un livre simple et facile à lire mais ô combien précieux pour toute personne désireuse de comprendre comment les musiques ont rythmé la vie des populations noires aux Etats Unis.
Pascal Archimede TDVIE