"Pas de relations tendues entre Le président de la République et moi", dit Annick Girardin

Annick Girardin
© Saint-Pierre-et-Miquelon la1ère

La ministre des Outre-mer Annick Girardin assure sur Saint-Pierre et Miquelon la1ère qu'il n'y a aucune relation tendue entre elle et le président Emmanuel Macron et qu'elle continuait sa "mission". 

La1ère avec Saint-Pierre-et-Miquelon la1ère et AFP Publié le , mis à jour le

Elle avait été donnée partante par plusieurs medias qui ont relayé ces derniers jours des rumeurs de départ de Mme Girardin et repris une information du journal le Parisien évoquant une "soufflante" essuyée par la ministre en plein Conseil des ministres, de la part d'Emmanuel Macron. 
    
"Il n'y a pas de relations tendues entre nous. Il m'a déjà, quelques heures après (l'article du Parisien, ndlr), envoyé un petit SMS pour me dire +désolé de ce qui peut arriver en matière journalistique, ça m'est arrivé aussi un jour+", a expliqué la ministre à la chaîne de télévision Saint-Pierre et Miquelon La 1ere.
    
"Il y a deux semaines, chacun a pu constater combien je pouvais être soutenue dans ce que je faisais au bénéfice des Outre-mer par le président de la République, par le Premier ministre et par sept ministres", a-t-elle ajouté. Ils étaient rassemblés dans les jardins du ministère des Outre-mer pour signer avec les territoires ultramarins des "contrats de convergence", destinés à rattraper les retards économiques et sociaux vis-à-vis de la métropole.  
    

Je crois qu'il y a pas de sujet. Un jour je rentrerai dans mon archipel, chacun sait que j'ai envie d'y revenir, mais ma mission n'est pas terminée
Annick Girardin, ministre des Outre-mer 


"Ma mission n'est pas terminée" a affirmé Annick Girardin sur Saint-Pierre et Miquelon La1ère: