A Paris, un rassemblement de familles monoparentales à l'initiative de Christine Kelly

kelly famille monoparentales
© AFP | Christiane Kelly vient en aide aux familles monoparentales

A l'occasion de la journée mondiale des parents, la journaliste guadeloupéenne organise la journée "K" pour aider et accompagner les familles monoparentales. En Outre-mer, celles-ci sont deux fois plus nombreuses que dans l'Hexagone. 

Thomas-Diego Badia
Publié le , mis à jour le

Conseiller et accompagner les familles monoparentales : tel était l'objectif de la "Journée K" organisée par la journaliste guadeloupéenne Christine Kelly et sa fondation K d'urgences. L'opération s'est déroulée au jardin d'acclimatation à Paris mercredi 1er juin et a réuni des dizaines de familles.

Au programme, ateliers et aides gratuites comme la consultation d'un avocat, jeux pour les enfants, distribution de cadeaux… Plusieurs entreprises et associations étaient présentes pour soutenir l'opération.

En France hexagonale, une famille sur 5 est concernée par la monoparentalité. En Outre-mer, c'est près du double. Au total, le nombre de familles monoparentales a plus que doublé en 40 ans. Enfin, 85 % des familles monoparentales sont des femmes. Pour Christiane Kelly, ces femmes sont "encore plus en grande précarité", accentuée par un taux de chômage plus élevé (32% pour les femmes en Guadeloupe en 2011, 27% en Martinique, 34% en Guyane, contre 11,5% en métropole), et des difficultés plus importantes pour faire garder les enfants.