Palmares des hôpitaux: les Samu de Pointe-à-Pitre et de Fort-de-France épinglés, les établissements réunionnais remarqués

Le SAMU est également sollicité...
© Martinique-1ere

L'hebdomadaire Le Point publie son palmares 2018 des meilleurs hôpitaux publics et cliniques. Si les Samu de Pointe-à-Pitre et de Fort-de France font figure de (très) mauvais élèves, le CHU Sud-Réunion tire lui son épingle du jeu dans le classement des meilleures maternités.

A.L Publié le , mis à jour le

Cette année, Le Point a mis au banc d'essai 1 400 établissements de santé pour 73 spécialités et en exclusivité, le magazine propose un classement des Samu de France : à la dernière place, le Samu 971, de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.


Les Samu 971 et 972 en bas du classement

 
palmares le point samu


Le classement se base sur les données 2016 de 94 Samu qui ont transmis aux services du ministère de la Santé les chiffres permettant de calculer leur taux d’appels téléphoniques "décrochés" par ordre croissant.

S’y ajoutent le pourcentage d’appels répondus dans la minute et le nombre d’appels horaires moyen pour chaque assistant de régulation médicale (ARM).

Le taux brut d’appels décrochés est donc de 42,7 pour le Samu 971. Légèrement plus élevé, celui du Samu 972 (Fort-de-France, Martinique) est de 62, 61.

Or, plus le taux de "décrochés" est bas, plus le nombre d’appels non répondus est élevé… 

Pour information, le Samu de Mamoudzou à Mayotte fait partie des 7 structures qui n’ont pas renseigné
classement maternité
ces données.






Le CHU Sud-Réunion, 2ème maternité pour les accouchements à risque


Les Réunionnais – et surtout les Réunionnaises- en revanche peuvent se rassurer : parmi les 50 meilleures maternités publiques pour les accouchements à risque figure à la deuxième place le CHU Sud-Réunion de Saint-Pierre.

Un classement toujours basé sur des données de 2016. Pour les accouchements "normaux",  deux établissements réunionnais se glissent également dans le classement des 100 meilleures maternités : la Clinique Sainte-Clothilde à la 86ème place et le GH Est-Réunion de Saint-Benoît à l’avant-dernière place.


A la Réunion toujours, le CHU Felix Guyon se hisse à la 30ème place pour la prise en charge des cancers ORL. Le CHU de Saint-Pierre se retrouve aussi parmi les 40 meilleurs hôpitaux dans le cadre des urgences traumatologiques ( 39ème ) et à la 50ème place pour le traitement des maladies infectieuses et du voyageur.
Enfin, le CHU Felix-Guyon est comptabilisé dans les 50 meilleurs hôpitaux en terme de service pneumologie (39ème), sur une liste de 834.
 

Bons points en Guadeloupe et en Martinique

D’autres structures ultramarines s’en sortent bien. En Guadeloupe par exemple, des cliniques sont à la pointe pour soigner la cataracte : on retrouve la Polyclinique de la Guadeloupe aux Abymes à la 43ème place et à la 49ème, la Clinique des Eaux-Claires à Baie-Mahault.
Aux Abymes, le CHU de Pointe-à-Pitre  est recommandé pour la traumatologie de la face (22ème place).
Quant au CHU de Martinique à Fort-de-France, il se hisse à la 6ème place pour les urgences de la main.