Les Outre-mer rendent hommage aux trois sauveteurs de la SNSM décédés en Vendée

En Nouvelle-Calédonie, la SNSM de Nouméa a rendu hommage aux trois sauveteurs décédés en Vendée.
© NC La1ère | En Nouvelle-Calédonie, la SNSM de Nouméa a rendu hommage aux trois sauveteurs décédés en Vendée.

Les hommages aux trois sauveteurs de la SNSM décédés en Vendée se multiplient. Alors que les Sables-d'Olonne leur rendent hommage ce lundi, des rassemblements ont aussi eu lieu à La Réunion et en Nouvelle-Calédonie.

Laura Philippon
Publié le , mis à jour le

Marins aguerris, bénévoles engagés, les sauveteurs de la SNSM sont présents partout Outre-mer. Sur ces territoires, pour la plupart des îles, les marins de la SNSM sont de véritables "anges gardiens de la mer". De La Réunion à la Nouvelle-Calédonie, la tragédie de vendredi dernier en Vendée, touche toute la famille des sauveteurs en mer.
 
Alors que la tempête Miguel frappait la côte Atlantique, une navette de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) a chaviré avec sept sauveteurs à bord. Trois sont décédés alors qu'ils tentaient de porter secours à un chalutier en difficulté au large des Sables-d'Olonne.
 

 

Hommages

Reconnaissable à leurs vestes orange, les sauveteurs en mer sont présents sur les pontons de Saint-Pierre à La Réunion ou encore sur les quais de Nouméa en Nouvelle-Calédonie. Ce lundi, comme aux Sables d'Olonne, des hommages ont été rendus aux trois sauveteurs décédés à des milliers de kilomètres.

Regardez le reportage de Réunion La1ère : 

En fin d’après-midi en Nouvelle-Calédonie, une cérémonie très simple s’est tenue à la station de Nouméa. Quelques mots ont été prononcés en mémoire de ces sauveteurs qui étaient âgés de 28, 51 et 55 ans. Un instant de recueillement a ensuite  eu lieu, à la lueur rougeoyante des feux à main allumés sur le quai. Le président de la station connaissait l’une des victimes, avec laquelle il avait été en contact par le passé. 
 
 
A Saint-Pierre et Miquelon, les drapeaux de l'embarcation de la SNSM, le "Jaro 2" sont en berne. Sur Facebook, les sauveteurs de l'archipel présentent leurs condoléances aux familles de leurs collègues décédés. En Guadeloupe, la page Facebook de la SNSM de Pointe-à-Pitre affiche un bandeau noir sur sa photo de profil. En Martinique, un rassemblement de sauveteurs a eu lieu ce lundi. 
 
 

La SNSM Outre-mer

La SNSM compte 8000 sauveteurs bénévoles, dont 3 350 embarqués. Ils interviennent jusqu'à 20 milles nautiques de la côte à partir des 218 stations répartis sur les littoraux français. Outre-Mer, la SNSM est présente en Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre-et-Miquelon, Guyane, Nouvelle-Calédonie, La Réunion, et Mayotte.
 

Emmanuel Macron a annoncé samedi qu'il nommait, à titre  posthume, chevaliers dans l'ordre national de la Légion d'honneur les trois sauveteurs décédés. "Ces hommes sont des héros. J'ai décidé de les nommer, à titre posthume, chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur", a écrit le chef de l'Etat sur Twitter.
 

L'actu en vidéo

Journées autochtones : le concours du meilleur Aouto

Les Journées des Peuples autochtones de Guyane débutent ce vendredi 9 août. Cette année, retour sur la place des Palmistes pour les communautés amérindiennes. Il s’agit de valoriser les peuples premiers à travers leurs problématiques et leur savoir faire.