L'ouragan Dorian rétrogradé en catégorie 2

Dorian
© HO / NOAA/RAMMB / AFP

L'ouragan Dorian, qui se dirigeait très lentement mardi vers la côte sud-est des Etats-Unis après avoir dévasté des îles des Bahamas, a été rétrogradé en catégorie 2, selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC) américain.

 

La1ère Publié le , mis à jour le

Classé dans la catégorie maximale 5 au moment de frapper les Bahamas, Dorian a faibli, avec des vents d'une vitesse maximale de 175 km/h. Il se déplaçait en direction de la Floride à une vitesse très réduite de 4 km/h.

Après son passage dévastateur aux Bahamas, l'ouragan devrait longer les côtes américaines. Il "s'approchera dangereusement près de la côte est de la Floride de mardi soir à mercredi soir puis s'avancera dangereusement près des côtes de la Géorgie et de la Caroline du Sud mercredi soir et jeudi", selon le NHC.

 

Evacuations obligatoires 

Ces trois Etats de l'est des Etats-Unis ont ordonné l'évacuation obligatoire de plusieurs zones côtières, affectant près d'un million de personnes au total. La Caroline du Nord et la Virginie ont également  déclaré l'état d'urgence. "Si vous êtes dans une zone d'évacuation, partez MAINTENANT", a lancé le sénateur et ancien gouverneur de Floride Rick Scott. "Nous pouvons reconstruire vos maisons. Nous ne pouvons pas reconstruire votre vie".
    
Plus de 9.500 personnes se sont réfugiées dans 121 abris en Floride, selon les autorités. Venue avec ses deux enfants et sa mère, Stefanie Passieux, âgée de 30 ans, raconte: "je suis arrivée hier, dès l'ouverture". "Mon père est resté avec les chats, mais nous, nous sommes partis. Il ne part jamais. Il ne veut pas aller dans les abris", poursuit-elle.
    
Selon la Croix-Rouge américaine, 19 millions de personnes vivent dans des zones qui pourraient être touchées. Jusqu'à 50.000 personnes en Floride, en Géorgie et en Caroline du Sud pourraient avoir besoin d'un abri d'urgence en fonction de l'impact.