[#OMPOL] Jean-Marc Mormeck après les Européennes: "Il y a beaucoup de mécontents"

Jean-Marc Mormeck
© FTV

Le délégué interministéreil à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer était l'invité d'Outre-mer Politique en Facebook live sur La1ere.fr. Il explique sa mission, donne son analyse des résultats des Européennes et revient aussi sur sa collaboration en 2016 avec Alexandre Benalla.

La1ere.fr Publié le , mis à jour le

Invité d'Outre-mer Politique au lendemain des élections européennes, Jean-Marc Mormeck est revenu sur la victoire du Rassemblement National dans ses élections et la première place du parti de Marine Le Pen obtenue notamment en Guadeloupe, département d'origine de l'ancien boxeur, aujourd'hui délégué interministériel à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer.

C'est un vote de protestation, mais c'est leur choix (...) Il y a beaucoup de mécontents, mais le mécontentement ne remonte pas à deux ans, il date de pas mal de temps. On ne peut pas reprocher cela au président.


Jean-Marc Mormeck confie que, s'il n'a pas toujours voté au cours de sa vie, cette fois il a effectué son devoir de citoyen, en votant pour la liste Renaissance de Nathalie Loiseau. 
 

"En mission"

L'ancien boxeur explique encore qu'il ne se considère pas "comme un politique". "Je suis en mission. Je m"occupe des jeunes et des moins jeunes qui arrivent en métropole et rencontrent des difficultés, des problèmes d'emploi ou de logement". Pour lui, pas question pour l'instant de s'engager au sein d'une formation politique.  
 

Alexandre Benalla

Dans "#Ompol Vos questions", Jean-Marc Mormeck est revenu sur sa collaboration, en 2016, avec Alexandre Benalla qu'il avait embauché comme chef de cabinet au sein de la Délégation interministérielle.

Je ne regrette pas de l'avoir embauché. C'est un jeune de banlieue qui était très doué. C'est un jeune qui avait travaillé pour François Hollande, pour Emmanuel Macron. Quand il m'a sollicité pour me rejoindre, j'ai fait en sorte que ce jeune puisse s'épanouir et travailler avec nous. Je n'ai pas de regret.

 

#OMPOL l'entretien

Dans la première partie de l'émission, Jean-Marc Mormeck répondait à William Kromwel et Thierry Belmont. 

#OMPOL vos questions

Dans la seconde partie de l'émission, il répondait aux questions des internautes.