La vannerie à l’honneur à Tiendanite

vannerie
© Marguerite Poigoune NC 1ERE | Davina Maépas, une jeune femme originaire de la tribu de Tiendanite, apprend à tresser

Une résidence sur la vannerie se déroule cette semaine à la tribu de Tiendanite à Hienghène. Elle est destinée aux femmes de la chaîne.

Marguerite Poigoune Publié le , mis à jour le

Les femmes venant de la vallée de Hienghène, de Wérap jusqu’à Ouayaguette, se retrouvent tous les matins à la maison commune de Tiendanite pour apprendre ce savoir faire traditionnel. Nattes, sacs, bracelets notamment sont confectionnés durant cette semaine.

vannerie
© Marguerite Poigoune NC 1ERE | Les femmes les plus expérimentées sont venues transmettre ce savoir faire traditionnel.
La transmission, la préservation et la valorisation de ces objets sont les objectifs de cette résidence sur la vannerie organisée par le centre culturel Goa Mwa Bwarat, avec la Fédération des femmes de Hienghène.
vannerie
© Marguerite Poigoune NC 1ERE | Liva Razafindrakoto, originaire de Madagascar, vit à Hienghène depuis un an. Elle est venue apprendre avec les mamans des tribus de la chaîne.

Le reportage audio de Marguerite Poigoune

vannerie