L'université va en finale de «Ma thèse en 180 secondes»

Françoise Tromeur
Publié le , mis à jour le

Les demi-finales nationales de «Ma thèse en 180 secondes» avaient lieu ce mardi. Et Alexandre Bourles, doctorant à l'Université de la Nouvelle-Calédonie, a été retenu.
Le jeune homme avait remporté l'étape locale fin avril, à Nouville, en vulgarisant avec talent et en moins de trois minutes un sujet d'études à l'intitulé bien peu engageant. Et voilà qu'il fait partie des seize thésards qui disputeront la grande finale ce mercredi soir, à la Maison de la radio à Paris (demain jeudi, à 3h20, pour nous). La finale internationale est prévue en septembre, en Belgique.