L’UNI veut mobiliser pour le second tour

Conf UNI entre-deux tours législatives
© NC1ere/Malia Noukouan

L'UNI remercie les 14 000 électeurs qui ont accordé leur confiance à ses candidats et permis à Louis Mapou d'arriver en tête dans la seconde circonscription. Louis Mapou sera opposé dimanche prochain à Philippe Gomes. Le parti appelle à la mobilisation pour gagner. 

Malia Noukouan (CM) Publié le

Plus de diversité au Parlement

« N’ayez pas peur de nous, notre projet d’indépendance est viable », c’est le message lancé par l’UNI pour cet entre-deux-tours. L’UNI qui appelle les indépendantistes à prendre leurs responsabilités au regard de l’histoire du pays, et les loyalistes à ne pas douter de la capacité des indépendantistes à poursuivre le travail entrepris ces 30 dernières années pour construire la Calédonie de demain. Et d’évoquer la transversale Koné-Tiwaka, la BCI, l’ADRAF, la participation de la Nouvelle-Calédonie dans l’industrie du nickel, etc…
Pour Louis Mapou, il n’y a plus de solution au sein de la République française, l’avenir doit être appréhendé autrement et pour cela les deux courants politiques doivent être représentés à l’Assemblée nationale.

Il faut rassurer les électeurs

Aller au-delà c’est donc de porter la voix indépendantiste au niveau national mais aussi de représenter la Calédonie dans toute sa diversité pour ne pas, selon Louis Mapou, continuer d’alimenter les clivages qui existent sur le territoire.

Un appel à voter blanc dans la 1ère circonscription

L’UNI salue enfin l’appel lancé par Daniel Goa, le président de l’Union Calédonienne lundi sur nos antennes à voter pour lui.
Si l’objectif est de convaincre les 25 000 abstentionnistes à se déplacer aux urnes ce dimanche dans la seconde circonscription, l’UNI appelle en revanche à voter blanc dans la première circonscription.