Une troisième Semaine axée sur l'apprentissage

Illustration apprentissage
© DR | Exemple de formations par apprentissage proposées en Calédonie, du CAP au bachelor.

Intégrer le marché du travail de manière progressive, avec une vraie expérience de terrain. L’apprentissage, à l’honneur toute la semaine, propose d’alterner les cours théoriques et techniques, en centre de formation et en immersion dans une entreprise.

Malia-Losa Falelavaki, avec F.T. Publié le , mis à jour le

Chaque année, près de 700 apprentis sont formés en Calédonie. Du CAP au bac + 3, une trentaine de métiers sont proposés, qui touchent aussi bien le commerce que le paysager, l'alimentation, la santé…
 

L'exemple de Maxime

Maxime Néaoutyine fait partie de ces apprentis. Ce jeune homme de 22 ans, originaire de Poindimié, se trouve en contrat à la ferme de Koé, à Dumbéa. «Je retrouve ce qui est ma partie (l’agriculture, les productions) mais on aborde plein de choses, résume-t-il. Je vais déjà apprendre ce que j’ai à apprendre ici. Après, je verrai ce qui est possible.»
 
Illustration apprentissage
© DR | Des formations en brevet professionnel.
 

«Pour une durée d'un an, minimum»

Son maître d’apprentissage le prépare à réaliser son projet, celui d’avoir sa propre petite exploitation agricole. «Il est avec nous pour une durée d’un an, au minimum, puisqu’il est dans sa deuxième année et qu’on doit valider l’ensemble de ses compétences, situe Alexandre Guichet. On espère pouvoir le garder parce que l’objectif est de proposer à une partie des jeunes qui sont en stage chez nous d’intégrer l’équipe sur du long-terme.»
Le reportage de Malia-Losa Falelavaki.
 

A partir de seize ans

Ce système destiné aux jeunes de seize à 25 ans ans est mis en lumière jusqu'à ce week-end, à l'occasion de la Semaine de l'apprentissage. Une troisième édition organisée par les chambres consulaires: la CCI, la Chambre d’agriculture ainsi que la Chambre de métiers et de l’artisanat.
 
Illustration apprentissage
© DR | Egalement des formations en bac pro.
 

Campagne de recrutement

Elle se terminera par un salon vendredi et samedi à Nouméa, en salle d'honneur de la mairie. Façon de lancer la campagne de recrutement pour l'année prochaine: les trois centres consulaires dédiés à la formation des apprentis proposent plus de 400 places en première année.
Renseignements auprès du Point apprentissage en cliquant ici.
 
Au programme de la Semaine de l'apprentissage 2018
| Au programme de la Semaine de l'apprentissage 2018