Tatouage, maquillage permanent et piercing : les inspections d'hygiène rendues publiques

Françoise Tromeur
Publié le , mis à jour le

Vert pour les salons qui offrent de bonnes conditions sanitaires, jaune pour ceux qui peuvent mieux faire, rouge lorsque l'hygiène est mauvaise. Voilà le code couleur qui permettra bientôt aux Calédoniens d'évaluer les professionnels qui pratiquent le tatouage, le maquillage permanent ou le piercing, oreilles comprises.
Le gouvernement a validé la décision ce mardi : sa direction des Affaires sanitaires et sociales publiera désormais la liste de ceux qui ont déclaré officiellement leur activité (ils sont 73 à ce jour). Elle diffusera également les résultats des inspections menées pour vérifier si telle bijouterie, tel tatoueur et tel salon d'esthétique respectent les règles sanitaires requises. C'est là qu'intervient le code couleur.
Ces informations seront disponibles sur le site dass.gouv.nc, à une échéance qui n'a pas été précisée. Une initiative prise presque un an après la mise en place d'une nouvelle réglementation dans ce domaine.