Solidarité entre îles meurtries par les cyclones

Solidarité avec les Antilles Lifou Nouméa (23 septembre 2017)
© NC 1ère | L'urne destinée à collecter des fonds.

Remercier les donateurs et rendre la pareille en aidant les Antilles blessées, telle était la double signification de l'après-midi organisée aujourd'hui, en Nouvelle-Calédonie, par les mairies de Lifou et de Nouméa.

Sylvie Hmeun (F.T.) Publié le , mis à jour le

Subir un cyclone, les habitants des Loyauté connaissent. Le récent passage de Cook, puis de Donna, le leur a encore rappelé. Un élan de solidarité était alors né pour venir en aide aux îliens touchés. Comme la solidarité s'organise actuellement à destination des Antilles dévastées par les ouragans. C'est ce qui a initié l'après-midi festive organisée au kiosque à musique ce samedi, par les mairies de Lifou et de Nouméa.

Avec le chanteur Edou

Des fonds ont été collectés. Le chanteur Edou a participé à travers un concert gratuit. L'artiste drehu en a profité pour vendre son dernier album au prix de 2 500 F, dont 500 F devaient être reversés à la caisse de solidarité. Les recettes sont destinées aux victimes de Saint-Martin, de la Martinique et de la Guadeloupe. Explications avec Martin Wazizi, secrétaire général de la mairie de Lifou au micro de Sylvie Hmeun.