Scènes de Noël en Calédonie

Arrivée du père Noël place des Cocotiers. Nouméa (24 décembre 2017)
© NC 1ère | Arrivée du père Noël place des Cocotiers, pour la Noël 2017.

Magie des fêtes, au soir du 24 décembre, dans les communes de Calédonie qui ont accueilli le père Noël à grand renfort d'étoiles dans les yeux des enfants. Récit de son passage à Nouméa, retour sur sa visite aux habitants isolés de Poya, mais aussi culte dans des tribus de Poindimié.

Françoise Tromeur
Publié le , mis à jour le

Est-ce qu'ils ont été sages? A cette question du père Noël, les innombrables enfants présent hier soir sur la place des Cocotiers ont hurlé un «Oui!» unanime.

Parade

La belle rencontre a eu lieu après une véritable parade. Le vieux monsieur qui n'a pas été avare en lancers de bonbons était juché sur un char étincelant, tiré par un petit train et entouré de créatures féériques. Un passage d'autant plus remarqué qu'il a été accompagné de la «neige». Les illuminations et festivités étalées sur plusieurs jours auront coûté 40 millions à la ville de Nouméa.
Le reportage de Loreleï Aubry et Nicolas Fasquel.

«Avec beaucoup de barbe»

Accueilli par la maire de la capitale, Sonia Lagarde, qui lui a remis les clés de la ville, le père Noël est donc allé saluer ses petits fans. «Je l'ai trouvé avec beaucoup de barbe et il était beau», raconte Darya«Vieux», selon Simon. «Un peu petit, pour Titouan. Il m'a tapé la main.» «Il m'a juste fait un tata et un sourire», relate encore cette fillette qui a retenu de la soirée «la neige, le papa Noël et beaucoup d'amour».
Ecoutez les réactions recueillies par Jeannette Peteisi.

Arrivée du père Noël place des Cocotiers, il salue les enfants. Nouméa (24 décembre 2017)
© NC 1ère | La magie de Noël à l'œuvre place des Cocotiers.

Sur une cabane ou en jeep

Le père Noël a aussi reçu un accueil royal dans les communes alentours. Il est arrivée à la place des Accords du Mont-Dore juché sur le toit d'une cabane roulante. A Païta, c'est à bord d'une jeep qu'il a fait son entrée sur le parvis de l'Arène du Sud et dans cette commune, une autre barbe a sollicité l'attention des petits spectateurs: la barbe à papa en sachets qui a été lancée à la foule. Dans les villes de l'agglomération nouméenne, le 24 décembre a en outre été marqué par un feu d'artifice.

Après l'arrivée du père Noël en jeep à Païta (24 décembre 2017)
© NC 1ère | Le cortège 2017 du père Noël à Païta.

A Ouindo et Bayes, les enfants animent le culte

De même au village de Poindimié, avant que les familles ne partent pour le réveillon. Dans les tribus de Ouindo et Bayes, les festivités ont été marquées par le culte que les enfants ont animé.
Ecoutez le reportage de Marguerite Poigoune.

Gohapin et Montfaoué ne sont pas oubliées

Les populations les plus isolées de Poya ont, elles, connu un moment fort dès le 23 décembre: le père Noël de la commune s'est déplacé jusqu'à Gohapin, située au milieu de la Chaîne à 28 kilomètres du village. Il y était très attendu par les enfants de la tribu, rejoints par ceux de Montfaoué la voisine. 
Le reportage de Jean-Noël Méro