Roland Garros : des "petites mains" calédoniennes à Paris

ramasseur de balle
© La 1ère

Le tournoi de Roland-Garros 2019 compte deux jeunes calédoniens parmi ses ramasseurs de balles. Durant la quinzaine, Timéo et Nell fouleront les courts en terre battue, au plus près des meilleurs tennismen de la planète. 

L.A Publié le , mis à jour le

Deux jeunes calédoniens vivent une aventure unique, Porte d'Auteuil. Il faut dire que Timéo Windal et Nell Rollin ont de quoi être fiers, ils ont été retenus parmi 2000 prétendants au poste de ramasseur de balles. Une mission aussi passionnante que sportive, tant sur le terrain avec les joueurs qu'avec leurs coéquipiers ramasseurs. 
 

On fait au minimum deux heures de physique par jour. Tu cours, tu n'arrêtes pas. Et à chaque fois que tu es sur une rotation, il faut le faire à fond. Donc c'est fatiguant... mais la joie prend le dessus.

- Timéo,  ramasseur de balle calédonien,13 ans 


Vêtus de leurs tuniques orange pâle, les "ballos", comme on les surnomme, rêvent naturellement de "ramasser" sur le court Central, au plus près de leurs idoles. Objectif ultime, être retenu pour la finale Messieurs le 9 juin prochain.


Le reportage de Nicolas Bouiges et Bruno Gabetta