Référendum : le Comité des sages appelle à la modération

Elie Poigoune
© La 1ère | Elie Poigoune et Jean-Pierre Taïeb Aïfa, deux des membres du Comité des sages

A moins de trois semaines du référendum du 4 novembre, le Comité des sages a lancé ce mardi 16 octobre un "Appel à la modération et au respect des convictions de chacun". Il dresse l'inventaire d'incidents "contraires à l'esprit des Accords".

NC la 1ere Publié le , mis à jour le

"La sérénité doit être de mise tout au long de la campagne officielle qui s'ouvre", explique le Comité des sages dans un "Appel à la modération et au respect des convictions de chacun" (à retrouver en intégralité en fin d'article).

 

"Contraires à l'esprit des Accords"

Les sages estiment que: "Ces derniers jours ont été marqués par des initiatives, des attitudes et des prises de parole parfaitement contraires à l'esprit inspiré des Accords de Matignon et de l'Accord de Nouméa".
Ils détaillent plusieurs épisodes récents :

 

Les réseaux sociaux

Le Comité des sages montre également du doigt les réseaux sociaux :

Les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés pour laisser libre court à des diatribes, voire des insultes, parfois à caractère raciste, qui peuvent porter atteinte à la cohésion de la société. 

 

L'appel du Comité des sages