Un puissant séisme secoue un peu plus le Japon

Enorme glissement de terrain à Atsuma, 6 septembre 2018
© NHK / Twitter | Ces images d'énormes glissements de terrain à Atsuma ont été filmées par la chaîne publique NHK et diffusées sur Twitter.

Un tremblement de terre a fait plusieurs victimes et causé d’importants dégâts sur Hokkaido, dans le Nord du Japon. Le séisme, de magnitude 6.7, a notamment provoqué d'énormes glissements de terrain dans la ville rurale d’Atsuma, alors que le pays était déjà durement touché par le typhon Jebi.

Avec AFP et France info Publié le , mis à jour le

[MISE  A JOUR DE JEUDI APRES-MIDI] 

Un bilan provisoire fait état de huit morts après le séisme de ce jeudi matin, a annoncé NHK, chaîne publique du Japon. Cinq corps sans vie ont notamment été découverts parmi les décombres de maisons, dans la localité montagneuse d'Atsuma, où se sont produits d'impressionnants glissements de terrain. Une quarantaine de personnes sont en outre toujours portées disparues.
 

Dans la nuit

C’est à 3h08 ce jeudi (5h08 heure calédonienne) qu’un puissant tremblement de terre s’est produit sur l’île septentrionale d’Hokkaido. D’une magnitude de 6.7 selon l’agence météorologique japonaise, il s’est produit à une soixantaine de kilomètres au Sud-Est de Sapporo, la capitale régionale.
 

Maisons et routes détruites

S'il n’a pas déclenché d’alerte au tsunami, les dégâts sont considérables. A Atsuma, NHK a rapidement diffusé les images de nombreuses habitations et de routes détruites par ces éboulements. L’aéroport de Shin-Chitose a été touché. Le secteur a subi dans la foulée des pannes de courant généralisées. 
 
 

Typhon

Le tremblement de terre s'est produit alors que le pays, et notamment la région d'Osaka, a déjà été durement touché par le typhon Jebi. Suite à son passage mardi, le Japon déplorait onze victimes et dans les 600 blessés. Vingt-et-unième typhon de la saison, Jebi et les vents violents qui l'ont accompagné ont détruit des centaines de maisons, arraché poteaux et arbres…
 

Aéroport du Kansai fermé

L'aéroport du Kansai, situé en mer sur une île artificielle au large d'Osaka, a été inondé et fermé, avec 3 000 passagers et plusieurs centaines d'employés bloqués à l'intérieur: le pont reliant les lieux à la terre ferme a été endommagé par un pétrolier qui s'est encastré dedans. Il en a d'ailleurs résulté un impact sur le plan de vol d'Aircalin. Le Premier ministre Shinzo Abe a déclaré à la presse que son gouvernement avait mis en place un centre de commandement pour coordonner les secours et le sauvetage.