Les cours ont repris à l'école James Paddon malgré les travaux

Ecole James Paddon Païta
© NCla1ère

Cette école de Païta avait été vandalisée, et une salle de classe brûlée le 10 août dernier.  L’établissement scolaire s’est organisé, et deux classes ont été déplacées vers une autre école de la commune, le temps d'effectuer des travaux.

Brigitte Whaap et Claude Lindor Publié le , mis à jour le

Pour ces enfants de l’école James Paddon, les changements sont de taille pour cette rentrée. Nouveaux cahiers, nouveaux stylos, nouveaux enseignants et nouvelle classe. En effet, leur classe a complètement été ravagée par un incendie le 10 août dernier.
 

Certains parents ont préféré garder les enfants à la maison

La déception et l’émotion sont palpables tant au niveau du corps enseignant que des parents d’élèves de l’école en ce lundi matin. D’ailleurs sur les 250 enfants que compte l’école on dénombrait 26 absents. Certains parents ont décidé de garder leurs enfants à la maison.
« Lorsqu’on a su le programme des travaux qui vont avoir lieu cette semaine, en tant que parents, pour la sécurité et surtout pour les odeurs concernant cet incendie, on a préféré les garder à la maison » explique Jean-Marc Douépéré, parent d’élève. 
Ecole James Paddon Païta
© Claude Lindor
 

Des psychologues à disposition

La province Sud et la mairie de Païta ont travaillé ensemble pour que tout se passe bien pour cette rentrée des classes. D’ailleurs, deux psychologues ont fait le déplacement, pour entendre les enfants et les enseignants qui en avaient besoin.
« On en a deux sur l’école, pour les personnels mais aussi pour les élèves qui le souhaitent » explique Romain Capron, le directeur de l’enseignement de la province Sud. « On a également mis des suppléants pour venir renforcer nos équipes s’ils en ont besoin et donc toutes les classes ont pu être prises en charge comme convenu ce matin, soit dans cette école, soit à l’école Ohlen pour les deux classes qui sont temporairement déplacées ».  
Ecole James Paddon Païta
© Claude Lindor
 

Des travaux pendant six semaines

Derrière des toiles, les trois salles de classes touchées par l’incendie. Le nettoyage aura lieu mercredi lorsque les enfants ne seront pas à l’école. Puis les travaux pourront commencer pour une durée prévue de six semaines.
« Çà a été un des points que les parents ont soulevés. D’abord la vue, pour ne pas que les enfants puissent voir l’état de leur classe, et après, c’est comment vont se passer les travaux pour les six semaines à venir » concède Bertrand Letocart, 1er adjoint au maire chargé de l’enseignement. 
Les enfants ont pu manger dans la cantine qui avait été fermée suite à un autre incendie. Deux classes de CM1 et CM2 ont pris le bus pour se rendre dans leur nouvelle école provisoire du centre du village.
Le reportage de Brigitte Whaap et Claude Lindor 
 

L'invité

Au soir de cette rentrée très spéciale, le maire de Païta était l'invité de notre journal télévisé. 
L'entretien de Willy Gatuhau avec Dave Waheo-Hnasson :