Chaude nuit à la Tamoa

Païta. Voitures brûlées La Tamoa. Riz de St Vincent
© Facebook/Glen Sanita Thiatoata

En marge des tensions à Saint Louis, des incidents se sont aussi déroulés dans la soirée de ce dimanche 30 octobre à Païta.

Caroline Moureaux
Publié le , mis à jour le

C’est dans la soirée que des véhicules et des palettes en flammes ont été placés sur la RT1, à hauteur des Riz de Saint-Vincent.
Des individus cagoulés et armés ont été aperçus sur les lieux.
Durant plusieurs heures, des caillassages et des coups de feu ont émaillé la soirée.
La circulation a été bloquée une partie de la nuit.
Des échauffourées directement liées à la situation de Saint Louis selon Willy Gatuhau, le 1er adjoint au maire de Païta.

Willy Gatuhau joint au téléphone ce matin par Angélique Souche. 

Païta itw Gatuhau

 
Les forces de l’ordre ont fini par dégager la chaussée avec des VBRG (véhicules blindés à roues de la gendarmerie).
Parmi les conséquences, l’avion à destination de Tokyo a décollé avec 2 h de retard.
A noter aussi le retour hier soir à la Tontouta de Thierry Lataste. Devant l’évolution de la situation, le Haut Commissaire de la République, qui était en route pour Paris pour préparer le comité des Signataires de cette semaine, a fait demi-tour alors qu’il se trouvait à Tokyo.