La version calédonienne de la Fnac se révèle aux clients

Ouverture de la Fnac, 26 janvier 2018
© NC 1ère

Une page est tournée, dans le centre-ville de Nouméa, au 34 rue de l’Alma. La première Fnac du Pacifique vient d'ouvrir en lieu et place de la librairie Pentecost. Sous le signe du choix, pas vraiment des prix bas.

Martine Nollet, Sheïma Riahi et Christian Favennec, avec F.T. Publié le

De l’ancienne librairie Pentecost, seuls les lustres et les rambardes ont été conservés. Au 34 rue de l’Alma, après quatre mois de travaux, la surface de vente s’est agrandie: 600 mètres carrés flambants neufs, dans lesquels évoluent les «conseillers de vente»… Leader européen pour la distribution de biens culturels, de loisirs, de produits techniques et d'électroménager, la Fnac s’implante en Calédonie. Et ce vendredi matin, les premiers clients semblaient plutôt ravis.
Ecoutez ce micro-trottoir réalisé par Martine Nollet à l'ouverture.


Des milliers de références, mais pas aux mêmes tarifs​

«On voulait comparer les produits qu’on pouvait avoir par rapport à la métropole, voir s’il y aurait autant de choix, explique un autre client de la première heure. Il y a pas mal de trucs. C’est sûr que ce n’est pas aussi développé, mais c’est intéressant d’avoir ça en Nouvelle-Calédonie.» 
Différents univers se côtoient: high-tech, livres, musique, photo, vidéo, gaming, smartphone… 30 000 produits à la vente, dont 24 000 références au rayon librairie. Un vaste choix, mais des prix peu attractifs, loin de ceux pratiqués en métropole.
Le reportage de Sheïma Riahi et de Christian Favennec.

Explications

«Sur certains produits, on bénéficie des prix de la centrale Fnac. On va pouvoir les répercuter sur les produits qu’on propose en magasin, répond Nadège Loriot, directrice marketing. Après, il y a des univers comme la librairie où on fonctionne directement avec les éditeurs et là, on est soumis à tous les coûts annexes: le transport, les transitaires, le fret, la douane, puis le personnel et les espaces de vente.» Ce magasin du groupe HBO, également propriétaire de l’As de trèfle, représente la première franchise de la Fnac dans le Pacifique.