Requins bouledogues : la ligue de va'a suspend son école de la Moselle

Françoise Tromeur
Publié le , mis à jour le

La ligue calédonienne de va’a et de canoë-kayak se veut prudente, «suite à la présence avérée de requins bouledogues dans les baies de l’Orphelinat et de 
la Moselle», qui a été mise en exergue par la terrible attaque d’un garçon se baignant dans la marina de Port-du-Sud. L’enfant a perdu une jambe et une partie du bassin dans ce drame survenu samedi après-midi. Placé dans un coma artificiel au Médipôle, il s’est réveillé mardi matin.
 

En attendant des «actions et décisions»

Dans ce contexte, la ligue annonce «la décision de suspendre temporairement ses activités au sein de son école de va’a de la baie de la Moselle à destination des scolaires». Et ce «en attendant les actions et décisions que prendront les autorités municipales et provinciales pour endiguer ce problème». Selon une démarche de prévention similaire, la baignade reste interdite pour les classes reçues au CAP de Poé, où a eu lieu une attaque de requin mortelle en avril 2016.